au menu d' EKWO
LES AUTRES DOSSIERS
La mariage...durable NOUVEAU
Le "bon" prétexte de l'écotourisme NOUVEAU
La fashion se met au bio et à l'équitable NOUVEAU
La Fête écolo NOUVEAU
Les Denst de la Terre NOUVEAU
L'arbre qui cache le Forfait NOUVEAU
Sexy écolo NOUVEAU
Piles pas nickel
Vêtements Trucs et Astuces
Ginette et Ezio
2ème main(S)
La bio, c'est bon pour ma pomme
Encore du saumon
Autopsie d'une fête
Equitable comme le chocolat
Mon beau sapin
Croque la pomme
Logos & labels
Papier recyclé
Chanvre sous les toits
Ecolo chez soi, écolo là bas ?
Métier : devenir ingénieur écolo
Meubles en carton, ça déménage
Jardiner sur le pavé
Briller à tout prix
Jardin high tech

100 ans de confiscation des ressources alimentaires
Finances Solidaires
 

Livres...

 L'Herbier érotique, Histoires  et légendes de plantes  aphrodisiaques de Bernard  Bertrand, 216 p, éd Plume de  Carotte

 Les plantes médicinales du  jardin d'Aphrodite
, de Olivier  de la Roque & Rachel Frély  de la Roque, 169 p, éd  Médicis.

 Hot cuisine, 100 recettes  aphrodisiaques, de Régine  Tissot et Christiane Jean,  146 p, éd Minerva.

 Le dictionnaire littéraire et  érotique des fruits et des
 légumes
, de Jean-Luc  Hennig, 512 p, éd Albin  Michel.

 Le Kama Sutra arabe, deux  mille ans de littérature  érotique en Orient, de Malek  Chebel, 452 p, éd Pauvert.

 Les bonnes adresses du vin  bio, de Jean-Marc Carité, éd
 Utovie.

 ... et Liens

 Sous-vêtements :
 www.lignenature.com
 www.peau-ethique.com
 www.altheane.com
 www.aliorganicwear.it


 Bains et huiles :
 www.lavera.de
www.lush-fr.ch
 www.coslys.com
 www.commercequitable.com
 www.melvitacosm.com
 www.sanoflore.com

 Compensation de CO2 :
 www.co2solidaire.org
 www.treesfortravel.com

 Restauration :
 Vaisselle compostable
 www.materbi.com

 Production bio
 http://alliancepec.free.fr/Webamap

 Papier :
 www.dalumpapir.dk
 eurotierix : 04 73 38 59 70

  
                           foto corps         
 ,Sexy écolo,


Le grand soir

Premier tête à tête, soirée en amoureux,Aphrodite et ses volutes enivrantes doivent être au rendez-vous. Ekwo vous propose son biokamasutra, pour donner à ces histoires de tous les possibles
la magie du mystère qui les enveloppe.
Version pique-nique en plein air sur couverture douce, ou repas intime dans une ambiance feutrée et cocoonée, tout existe en durable, ou presque. De la musique à la boisson, il suffit de
chiner, et de réunir les ingrédients favorables à un bien-être envoûtant… et sain. Et c'est facile. Une lumière douce, consommant moins
d'électricité (LBC, faible intensité…) ou même pas du tout, si on choisit des bougies. Téléphones coupés, c'est le calme et l'économie de batterie ! Quant aux draps, en coton bio, lin, cela va de soie !

Au menu des désirs
Depuis l'antiquité, on piste les vertus de tous les fruits, légumes, baies et autres plantes, voire animaux. L'Herbier érotique évoque les origines et propriétés de végétaux et de leurs fruits, à
consommer ou à accommoder. Ainsi, le pistou (basilic) était offert par les Romains aux coeurs brisés pour les raccommoder.
Mais on en n'est pas encore là… La racine fraîche de la gentiane, broyée et infusée dans un bain chaud, serait un stimulant du désir masculin. Ou encore en Inde, le thé aphrodisiaque, obtenu à partir d'un mélange de thé noir, cannelle, gingembre, cardamome, clous de girofles, noix de muscade, grains de poivre, safran et miel
est un mélange explosif pour faire monter le désir.
Pour comprendre comment elles agissent, Olivier de la Roque (botaniste) et son épouse Rachel (journaliste) ont voyagé sur tous les continents afin de recouper les traditions et ont décortiqué de manière scientifique les principales plantes dites aphrodisiaques. Ils définissent ainsi plusieurs effets, de la détente propice à la sensualité, à la vasodilatation qui favorise la circulation des fluides, en passant par l'activation de certaines hormones. La complexité, face à cette
moisson d'informations mondiales, est de
recouper les connaissances
des plantes endémiques, leurs noms, les traditions orales, les
langues… et d'arriver aux mêmes conclusions
.

La nourriture de l'amour
De la moutarde au ginseng, un déshabillé de
courgettes au basilic, du riz fougueux aux épices… certains aliments très courants agiraient comme des philtres d'amour, rendant les moments intimes sulfureux. C'est le menu que propose le livre Hot cuisine, 100 recettes aphrodisiaques, où rien n'est laissé au hasard, des préparatifs à l'organisation de la concoction des plats, afin de ne pas avoir les mains qui sentent l'ail sous le nez du tendre 'lover'. A feuilleter rêveusement pour choisir, entre recettes, poèmes et illustrations, le programme de la soirée, et pourquoi pas celui de chaque soir d'ailleurs…

# Ekwo vous livre quelques idées de plats végétariens appétissants, dont les
ingrédients (à choisir bio de préférence) semblent faire l'unanimité des différentes sources. Comme toute chose, c'est une question de quantité, et nous vous laissons le soin d'en juger par vous-même, sans abuser !

# Les carottes font les fesses roses, dit-on probablement parce qu'elles préparent la peau au
bronzage grâce au bétacarotène. En tant qu'aphrodisiaque, ses effets seraient plus efficaces sur l'homme. Assaisonnées de citron et d'huile d'olive, une pointe de gingembre frais râpé éveille les papilles et fait ressortir leur goût sucré.

# Avocats fourrés : dans le langage aztèque,
avocat signifie 'testicule', et ce sont les Espagnols
qui ont importé ce fruit et ses pouvoirs stimulants.
Coupé en deux, on y glisse un mélange à base de crème fraîche et de tendre mascarpone, assaisonné d'un filet de citron et de miel liquide,
des cubes de céleri, aphrodisiaque le plus réputé
d'Europe. Saupoudrez le tout d'amandes effilées -
qui plaisent aux filles.

# Asperges : un grand classique. Bouillies ou à la
vapeur, c'est un stimulant qu'il faut apprécier de
la tête à la queue. Riche en vitamines A et C, les
textes anciens disent qu'il faut en consommer pendant 3 jours consécutifs pour obtenir des effets. Couchées dans l'assiette, recouvrez-les
d'une sauce blanche légèrement citronnée.

# Et pour le dessert, une palette de tentations
s'étale : le fameux tiramisu ("tire-moi en haut" en
italien, plus poétiquement "emmène-moi au ciel"), un fondant dégoulinant de chocolat aux zestes d'orange, des truffes de chocolat au gingembre. Car le chocolat fait l'unanimité, sa réputation a parcouru le monde et les époques.
Le célèbre amant Casanova en était fana, et il était même interdit dans certains monastères. Ou
encore, des beignets de bananes à tremper dans
le miel…

# Pour ajouter du piquant à ces moments, les épices s'imposent ! Le traditionnel gingembre aux
propriétés vasodilatatrices, mais aussi le safran,
le cumin, la muscade, ou tout simplement du
curry, le piment - bonne source de vitamine C,
il stimule la circulation -, la cannelle du philtre
d'amour de Tristan et Iseult.
Tout est affaire de goût et doit d'abord être
approuvé par le palais… Enfin, même bio, l'abus
de vin ou de champagne, ou d'alcool en général
ne réussit pas aux messieurs !

# Bon à manger, joli à regarder :
Ne pas oublier le stylisme culinaire ! Un éventail
de légumes tendrement cuits, aux couleurs naturelles affriolantes, généreusement allongés dans l'assiette, tout juste vêtus d'une sauce, ou éclaboussés d'épices est déjà une invitation au
plaisir… dont il serait dommage de se priver.    

 

                                                                     SUITE

© EKWO

DOSSIER EKWO ATTITUDE
Texte : Monica Fossati
Photos : Rémy Deluze

Exit l'idée reçue du sexy écolo,
poils aux pattes pour les filles et
barbe hirsute pour les hommes.
Aujourd'hui, on est d'abord sexy,
et après seulement, écolo.
La preuve en quelques
ingrédients du plaisir et produits
qui aident à alléger la conscience
dans les moments cruciaux de l'existence !

L'enveloppe charnelle
Regardons de plus près les dessous… C'est vrai
que l'on aimerait plus de variété, mais les dentelles et autres fantaisies se trouvent difficilement en matières écolo, les contraintes techniques ne facilitant pas la tâche. Chez Ligne Nature, on trouve des strings, ensembles caraco et slip en soie, quelques modèles sympa en coton bio. Chez Peau Ethique, des culottes et mini-strings, pour une qualité de produits hautement vérifiés, en coton labellisé Skal, aux teintures exemptes de métaux lourds et autres produits chimiques irritants et polluants. Althéane, qui soutient la fondation THEA, fait fabriquer ses produits à Manille, - où ils aident à l'emploi des femmes -, et propose des déshabillés coquets et des nuisettes légères aux noms évocateurs "câline", "exotique", mais ce n'est pas du coton bio. C'est en Italie que l'on trouve les plus sexy. Nuisettes, peignoirs, caleçons, dessous coordonnés pour la femme et l'homme, en soie, jersey de chanvre, coton bio…, de Ali Organic Wear.

Le plus important reste probablement la peau, douce et soyeuse comme il se doit ! Et parce
qu'en bon écolo qui se respecte, on se contente
de douches toute l'année, on n'apprécie que
davantage un bain à deux. On peut y jeter des
pétales de fleurs, des sels, du miel, du lait… ou ce mélange d'huile de massage : 4 gouttes d’essence de patchouli, 2 gouttes d’essence d’ylangylang, 2 gouttes d’essence de jasmin, senteursque l'on dit aphrodisiaques... sans oublier
les bougies pour la déco !

Toute une gamme d'huiles essentielles bio chez Sanoflore, de la cannelle au gingembre en passant par l'ylang-ylang pour préparer votre propre parfum magique. Le sel de bain bio de Lavera (certifié BIDH, ligne Body Spa), bienfaisant pour la peau, avec son mélange lait & miel, ou à la rose, associé aux vertus de la fleur de sel de l'Algarve, vous immerge dans un moment tendre et caressant.

La douche rapide à deux a son gel : "Quand Vénus rencontre Mars" de Lush, à base de différents miels, et aux senteurs enivrantes de jasmin, ylang-ylang… Enfin, sachez qu'il existe des savons intimes bio certifiés Cosmebio, comme le soin douceur Gynea de Cattier, à la fleur de calendula (adoucissant) et au géranium (apaisant), ou Coslys, à l'eau florale de reine des
prés, bases lavantes de coco, palmiste et avoine, et huiles essentielles d'eucalyptus et de pin.

# Pour nourrir la peau ou apprécier un massage, le choix est vaste.
La Dragon Blood, de Forest People, s'affiche comme aphrodisiaque. La recette ancestrale thaïlandaise mêle ylang-ylang voluptueux,
santal mystérieux, patchouli, à de la racine de dragonnier. Elle a une odeur poudrée légèrement musquée, très délicate, et pénètre la peau sans trop la graisser pour y déposer un voile de
senteur capiteuse. Ou l''Huile corporelle instant de chaleur', de Lavera (ligne Body Spa), certifiée BIDH. Elle enveloppe la peau d'une caresse sensuelle, à base d'huile de noix de coco et
d'amande bio, au parfum suave de coco et de vanille, envoûtante et très agréable pour les massages. A la fois dynamisante et relaxante, l'huile Kinesis, de Melvita, marie les effets apaisants de l'arnica et de l'harpagophytum, les vivifiantes huiles d'eucalyptus, de menthe et de romarin. En partant de l''huile massage neutre'
bio de massage de Sanoflore, vous pouvez faire votre mixture unique d'huiles essentielles. Enfin, le kitsch "coeur tendre" de Lush, à base de beurre de cacao, de cacao en poudre, de beurre
de karité. Une concoction délicieusement craquante, que l'on tient amoureusement dans la paume de la main pour caresser son partenaire, un massage chocolaté et coquin…

# Accessoire indispensable des premiers moments partagés, le préservatif. Compte-tenu des contraintes de solidité requises, des agents sont ajoutés au caoutchouc de base pour le rendre efficace ; mais plus du tout biodégradable. Pourtant, en théorie, la silicone et le latex sont recyclables. Par ailleurs, les gants de gynéco en latex sont traités comme des déchets médicaux alors que des milliers de préservatifs sont jetés dans la nature. La seule alternative fiable que nous ayons trouvée est le Condomi, répondant
aux normes européennes, en latex de première qualité théoriquement biodégradable, en vente sur internet. Il existe également des lubrifiants bio, chez Sensua Organics par exemple, à base
d'aloe vera, de vitamine E, de gomme de guar. Même les parfumés à la framboise ou à la pêche, sont certifiés bio.

#
Enfin, pour se consoler si Cupidon a abandonné la partie en cours de route, des sex toys plus 'naturels' arrivent sur le marché.
L'enjeu actuel est que ces objets ne sont soumis à aucune réglementation hygiène et sécurité quant aux matériaux qui les composent, comme le sont déjà les jouets pour enfants ou encore les
couverts à salade. C'est ainsi que des études en Allemagne et au Canada ont montré que, provenant essentiellement de Chine, les matériaux utilisés étaient dangereux – contenant par exemple de fortes concentrations de phtalates qui se dégagent du plastique au contact de solutions lipidiques – et ce d'autant plus au contact des muqueuses, avec l'usage qui leur est réservé. Conscients de ce problème, certains fabricants américains ont poussé le vice jusqu'à proposer ces jouets pour adultes sans phtalates et même sans latex. En pur élastomère, comme un modèle du Rabbit Habit vu dans Sex and the City ; fonctionnant au solaire, comme le Solar
Vibe à utiliser avec un condom, et finalement, moins hard et tout aussi relaxant, le I Rub My Duckie, un canard de compagnie à l'allure tout à fait innocente, garanti sans phtalates, vibrant à
l'aide d'un moteur alimenté par des piles (choisir des rechargeables !).

 

EKWO.org - Copyright 2010 - Mention légales