au menu d' EKWO
LES AUTRES DOSSIERS
La mariage...durable NOUVEAU
Le "bon" prétexte de l'écotourisme NOUVEAU
La fashion se met au bio et à l'équitable NOUVEAU
La Fête écolo NOUVEAU
Les Denst de la Terre NOUVEAU
L'arbre qui cache le Forfait NOUVEAU
Sexy écolo NOUVEAU
Piles pas nickel
Vêtements Trucs et Astuces
Ginette et Ezio
2ème main(S)
La bio, c'est bon pour ma pomme
Encore du saumon
Autopsie d'une fête
Equitable comme le chocolat
Mon beau sapin
Croque la pomme
Logos & labels
Papier recyclé
Chanvre sous les toits
Ecolo chez soi, écolo là bas ?
Métier : devenir ingénieur écolo
Meubles en carton, ça déménage
Jardiner sur le pavé
Briller à tout prix
Jardin high tech

100 ans de confiscation des ressources alimentaires
Finances Solidaires
 


ENCORE
DU SAUMON

- "Qu’est-ce qu’on mange ce soir ?
- Du saumon.
- Comment ? ENCORE du saumon ?"

Fumé, tranché, farci, en darnes, le saumon, mets autrefois réservé aux fêtes, est devenu un produit banal et vulgaire. On le retrouve à bas prix sur tous les étals et à toutes les périodes de l’année, alors que les populations sauvages s’épuisent. La plus grande partie de la production est en fait issue de l'élevage industriel.


Elevage ou pêche ?
Beaucoup de scientifiques européens poussent au développement de l’aquaculture comme mode de production complémentaire de la pêche de poisson sauvage.
Or, pour nourrir des poissons carnivores tels que le saumon, on a recours à des farines de poissons. Ce "poisson fourrage" (anchois et apparentés, sardines, chinchards, maquereaux etc.) est pêché à bord de chalutiers pélagiques dont le plus grand représentant, l’Atlantic Dawn, mesure 144 mètres de long pour un chalut de 400 mètres de large. Les filets attrapent tout sur leur passage, les poissons ne sont pas triés et passent à la broyeuse pour être transformés en farine. Cependant, tous ces poissons sont des proies nécessaires au développement des espèces sauvages, dont le saumon. L’accroissement de la pêche due au nourrissage des poissons d’élevage accentue encore le déséquilibre des écosystèmes marins déjà victimes des prélèvements destinés à la consommation humaine.
On communique sur le fait que la pisciculture est une solution à la baisse des ressources halieutiques. Or, non seulement nous venons de voir que c’est une vue détachée de la réalité mais c’est en plus prendre le problème à l’envers. Pour lutter conter la diminution des stocks, il convient d’appliquer une véritable gestion de la pêche. Cela signifie adapter l’effort de pêche aux ressources disponibles, utiliser des techniques plus respectueuses des écosystèmes et assurer la préservation de certaines zones maritimes
.

© EKWO

DOSSIER EKWO ATTITUDE

 

 

 




Elevage et pollution
La pratique de l’élevage elle-même est source de pollution.
Dans le cadre de l’élevage intensif, la forte concentration des spécimens par volume d'eau accroît les risques de développement rapide des épizooties . D’où l’usage massif d’antibiotiques. Le problème est que l’eau des bassins de pisciculture communique avec l’extérieur donc la quantité d’antibiotique est très difficile à doser. Par conséquent, les doses utilisées sont parfois trop importantes, ce qui tue la microfaune environnante, élément indispensable au maintien des écosystèmes marins. Ces conséquences sanitaires et écologiques sont typiques des pratiques d'élevage intensif.

Enfin, les poissons d’élevage sont des variétés particulières différentes des espèces sauvages locales. Ce qui induit un double risque : celui de transfert de maladie aux espèces sauvages et les fuites des poissons d’élevage qui à terme remplaceront l’espèce sauvage locale. Ce cas est apparu en Ecosse. De nouveaux problèmes pourraient surgir avec l’autorisation d'élevage de saumons génétiquement modifiés (voir Ekwo n°2).

Le saumon biologique d'élevage
Le saumon issu de pisciculture biologique ne concerne qu’une très faible partie de la production et ne pourra pas remplacer la pêche, cela pour des raisons de quantité de production. Cependant, pour le plaisir des papilles et sauvegarder la planète, mieux vaut consommer du saumon de qualité en petite quantité que de se gaver de saumon industriel.





 

EKWO.org - Copyright 2010 - Mention légales