MENU
Indoor
Outdoor
Liens insolites
Ciné-monde


LEGENDE :

 
Festival    

 
Decouverte

 
Expo



 

SORTIR
Et si on sortait ? Si on s'aérait les
neurores ? Petit tour eclectique des initiatives qui nous amusent et qui
permettent en plus de comprendre et agir sur l'environnement.

Festival
Palmarès du FIFE 9

Fin novembre, le jury du festival international du film nature et environnement, présidé par la romancière Irène Frain a distingué quatre films parmi la cinquantaine en lice.
Grand Prix :
Darwin’s nightmare, documentaire de Hubert SauperFrance-Autriche-Belgique 2004
Dans les années 60, la perche du Nil est introduite dans le lac Victoria à des fins scientifiques. Vorace, le poisson décime tout sur son passage et anéantit la faune du lac. C’est une catastrophe écologique. Réputée, la perche reporte néanmoins un grand succès économique et fait l’objet d’une exportation mondiale. Aujourd’hui, elle sert également le trafic d’un tout autre genre, celui des armes. En quelques années, les rives du lac Victoria sont devenues le pire cauchemar de la mondialisation.
Prix de la fiction :
Terre et Cendres d'Atiq Rahimi France-Afghanistan, 2004
Un pont, une rivière asséchée dans un paysage grandiose et désolé, la guérite d’un gardien mal luné, une route qui se perd à l’horizon, un marchand qui pense le monde, un vieillard, un petit enfant et puis, l’attente : rien ne bouge ou presque… Nous sommes en Afghanistan. Le vieil homme vient annoncer à son fils qui travaille à la mine, le père du petit, qu’au village tous sont morts sous un bombardement… Il parle, il pense : enfer des souvenirs, des attentes, des remords, des conjectures, des soupçons… Une parole nue qui dit la souffrance, la solitude, la peur de ne pas être entendu.
Prix du Documentaire :
Le sacrifice de Emanuela Andreoli et Wladimir Tcherkoff Suisse 2003
Les mois qui suivent la nuit du 26 avril 1986, un million de “liquidateurs” sont lancés contre le réacteur de Tchernobyl en feu pour maîtriser et effacer toutes les séquelles de la catastrophe. Pour les scientifiques, l’incendie doit être éteint pour le 8 mai ou l’Europe devient inhabitable. Le 6, l’incendie est maîtrisé grâce au sacrifice extrême des liquidateurs. Des dizaines de milliers sont morts et continuent de mourir. Sacrifice ignoré ou oublié par l’Occident, l’Ukraine, la Russie et la Biélorussie.
Une mention spéciale :
Price Of Letter de Ugyen Wangdi, documentaire Yi Khel Gi Kawa Bouthan 2004
Linghsi est un village d’altitude dans le grand Himalaya du Bouthan, que l’on peut rejoindre après quatre jours de marche à travers des paysages sauvages. Ce documentaire suit les traces de Ugen Tenzin, facteur depuis 26 ans, pendant l’hiver lorsque les chemins sont obstrués par la neige et en été lorsque la mousson se déchaîne.



Vol planant

Vous manquez d’idées pour égayer les dimanches et vous aimeriez changer d’air ? Quelques associations proposent des trajets en ballon volant. Plus qu’une activité de plein air, un vol en montgolfière, c’est un peu une façon de renouer avec un moyen de locomotion atypique. Le premier ballon volant s’est élevé dans les airs en 1782 grâce à Joseph de Montgolfier. Faisant sécher sa chemise devant la cheminée, il l’a vu s’envoler. C’est comme ça que naissent les grandes idées ! Dommage qu’il ne soit pas possible pour nous de l’emprunter pour aller au bureau car elle est un moyen de locomotion relativement écolo. L’air contenu dans la grande poche de nylon ou de polyester est chauffé par le biais d’une flamme qui peut atteindre 6 mètres de haut. Plus la température augmente, plus la montgolfière s’élève. Les vents font le reste. Si simple… Alors laissons-nous tenter par une balade au-dessus du Périgord ou des châteaux de la Loire. On a rarement l’occasion de les admirer ainsi du ciel, nez au vent. Compter environ 200 € par personne.
www.air-montgolfiere.com,
www.montgolfieres-aventures.fr,

www.aventurier.fr/fr/france/ile_france/
75_spo_france_en_ballon/index.shtml


© EKWO

Jouer avec les couleurs des mandalas

Les véritables mandalas sont des "peintures" de sable (tissu, ou papier) réalisées par les moines tibétains. Ils disposent, des jours, des semaines durant, des sables colorés selon des motifs pré-dessinés sur une planche plate. Ces dessins, souvent des rosaces très alambiquées, sont des symboles articulés sur le monde, l’esprit humain, les énergies du corps et leurs interactions. A peine achevé, le tableau est détruit durant une cérémonie, pour rappeler l’aspect éphémère des choses.
Sans aller dans la signification profonde des mandalas, les colorier est un exercice de concentration qui permet de se recentrer et de se détendre. Alors, coloriophiles de tous âges, à vos couleurs, simples ou sophistiquées, classiques ou modernes, les mandalas vous attendent!
Livres déjà réalisés :
www.hermitage-atelier.com/fr/:mandala.html
Sites pour télécharger des mandalas, à relier
et offrir :
www.free-mandala.com


Terres océanes

A Bayonne, entre les Pyrénées et l'Atlantique, "Terres Océanes" est un lieu aux multiples facettes : éco-boutique, médiathèque, salon de thé, espace de lecture, coin presse, expositions, temporaires, portail des associations environnementales, centre de ressources. L'éco-boutique propose des produits pour la maison, la famille, le jardin, le bien-être et la santé ; des huiles essentielles, de la déco, des livres, des articles de papeterie, des jouets et jeux de découvertes. Et des petites affichettes permettant de découvrir comment entretenir sa maison de manière écologique avec presque rien, réduire sa consommation de papier ou son empreinte écologique… Approfondissant les pistes de la boutique, le centre de ressources permet de se documenter sur de nombreuses thématiques, d'entrer en contact avec des associations, de consulter les petites annonces de troc ou de co-voiturage, de découvrir des revues consacrées à ces thèmes. Les enfants ont aussi leur espace avec des jeux pédagogiques, livres… Que ce soit pour déguster un thé du Laos issu du commerce équitable ou un verre de l'ait d'avoine bio, acheter un doudou en coton bio ou du papier recyclé, feuilleter le dernier Ekwo ou se documenter sur le jardinage biologique, vous trouverez forcément une excuse pour aller vous plonger un moment dans l'ambiance nature de "Terres océanes".
Exposition "La forêt s'affiche" jusqu'au 31 décembre.
Terres Océanes, 12 rue Pannecau 64100 Bayonne, tél 05 59 25 79 64. Ouverture le 16 octobre, du mardi au samedi.
Drôle de Menhirs 5
Au cœur de la Bretagne sud, à 25 km de Vannes, direction Pontivy vous trouverez le domaine de Kerguéhennec, qui abrite un parc de sculptures et de Land art parmi les plus riches d’Europe. Créé à l’initiative de la DRAC (direction régionale des affaires culturelles) et du FRAC (fonds régional d’art contemporain) en 1986, il réunit aujourd’hui plus d’une vingtaine d’œuvres d’artistes majeurs, tels Jean-Pierre Raynaud, Giuseppe Penone, Tony Cragg, Richard Long et François Morellet avec son Naufrage de Malévitch. Celles-ci sont disséminées sur le plan d’eau et sous les arbres d'un terrain de 170 hectares. L’occasion de réconcilier nature et culture le temps d’un WE.
Domaine de Kerguéhennec, centre d'art contemporain, 56500 Bignan. Fermé du 15/12 au 15/01, entrée libre. Tél. : 02 97 60 44 44
www.art-kerguehennec.com





SUIVANTE

 

 

EKWO.org - Copyright 2010 - Mention légales