au menu d' EKWO
LES AUTRES DOSSIERS
La mariage...durable NOUVEAU
Le "bon" prétexte de l'écotourisme NOUVEAU
La fashion se met au bio et à l'équitable NOUVEAU
La Fête écolo NOUVEAU
Les Denst de la Terre NOUVEAU
L'arbre qui cache le Forfait NOUVEAU
Sexy écolo NOUVEAU
Piles pas nickel
Vêtements Trucs et Astuces
Ginette et Ezio
2ème main(S)
La bio, c'est bon pour ma pomme
Encore du saumon
Autopsie d'une fête
Equitable comme le chocolat
Mon beau sapin
Croque la pomme
Logos & labels
Papier recyclé
Chanvre sous les toits
Ecolo chez soi, écolo là bas ?
Métier : devenir ingénieur écolo
Meubles en carton, ça déménage
Jardiner sur le pavé
Briller à tout prix
Jardin high tech

100 ans de confiscation des ressources alimentaires
Finances Solidaires
 

En France, chaque habitant produit en moyenne 1 kg de déchets par jour, dont la moitié est constituée d'emballages. Tout n'est pas recyclable, et encore moins recyclé s'il n'est pas correctement trié. Voici un gros plan sur les lendemains de fêtes…

Bouteille en verre :
Une famille française utilise en moyenne 200 kg de verre, ce qui représente 500 bouteilles par an. Le recyclage d’1 tonne de verre -trié!- permet d’économiser 100 kg de fuel soit 1/3 d’énergie en moins.

Bouteilles en plastique :
Les étiquettes de ces bouteilles sont aujourd’hui en plastique afin de faciliter le recyclage. Et désormais il vaut mieux les jeter avec leur bouchon. Celles ayant contenu de l'huile ne peuvent pas être recyclées. De 1994 à 2005 le poids moyen d’une bouteille d’eau (de 1,5 l) aura chuté de 45,5 à 33 grammes soit une baisse de 27%.

Canettes et boites en aluminium :
Elles existent en acier-alu (logo aimant et éclair) ou en aluminium. En recyclant l'aluminium, on économise des ressources naturelles et 95% de l’énergie nécessaire pour fabriquer l’aluminium de première fusion. Les boites doivent bien vidées, voire rincées. Il suffit de 670 cannettes pour fabriquer un vélo.

Reste de nourriture :
1/4 de la nourriture produite est jetée sans être consommée.

Médicaments et leur emballage :
Les médicaments non utilisés et les emballages vides déposés chez votre pharmacien seront récupérés par Cyclamed pour être redistribués à des organismes humanitaires (629 tonnes en 2002) ou revalorisés énergétiquement (13 444 tonnes en 2002).

Bombe aérosol :
La bombe aérosol bien vidée devient un déchet banal. Déposée dans le conteneur approprié, elle sera recyclée si elle a contenu des produits cosmétiques ou alimentaires. Attention, si elle a contenu des produits dangereux (peinture, insecticides, etc. logo tête de mort) elle doit être rapportée en déchetterie.

© EKWO

DOSSIER EKWO ATTITUDE

 

AUTOPSIE
D'UNE FETE

 

Papier cadeau :
Le papier cadeau peut être issu du recyclage du carton des briques alimentaires. En 2001, 15 000 tonnes de briques alimentaires ont été recyclées, soit 577 millions de briques. Aujourd’hui, chaque tonne de briques recyclées permet d’économiser deux tonnes de bois.

Emballage de pellicules photo :
Une petite boite hermétique est toujours utile, pour conserver semences, épingles, trombones, échantillon de shampooing pour le week-end…

Papier cadeau :
On utilise près de 550 millions de piles par an en France. Mais 10 à 15% des piles jetées sont neuves ou contiennent encore 50% d’énergie. Les piles presque vides peuvent être utilisées pour des usages moins gourmands (télécommandes, radios, etc.). (voir EKWO n°3)

Polystyrène expansé :
L’emballage en polystyrène expansé (PSE) issu des filières professionnelles sera recyclé en coffrets CD, des boîtiers de cassette vidéo, des cintres, etc. ou à nouveau en polystyrène d'emballage. Les petites barquettes alimentaires sont généralement incinérées. La combustion du PSE ne dégage aucun gaz chloré ni soufré.

Lampes :
Des dizaines de millions de lampes et de néons sont jetés en France chaque année. Les lampes à incandescence n'ont pas d'autre issue actuellement que l'incinération. Les néons, et les fluo compactes (LBC) classés "déchets dangereux", doivent être rapportés en déchetterie.

Aluminium alimentaire :
Le papier et les barquettes, trop fins et souillés de gras, ne peuvent être recyclés. Ils seront donc brûlés. Une partie est ainsi décomposée, le reste se mélange aux mâchefers (résidus solides provenant de l'incinération).





 

EKWO.org - Copyright 2010 - Mention légales